Le blog des mariages éco-responsables

Comment organiser un mariage éco-responsable ?

par Guillaume Parthenay
organiser mariage éco-responsable

En imaginant Margoo, l’une de nos premières ambitions a été de permettre aux futurs mariés d’organiser simplement un mariage éco-responsable. Oui, sur le papier (presque) tout le monde est intéressé à l’idée de préparer un mariage en se souciant de son impact éthique et écologique ! Mais pourtant très peu d’entre nous franchissent le pas.

Et si on vous disait que des solutions existent, qu’elles ne sont pas spécialement plus difficiles à mettre en œuvre et qu’elles ne vont pas exploser votre budget mariage ?

Suivez le guide, chaque petit geste est bon à prendre pour la planète – et le respect de vos convictions !

1- Le choix du lieu de réception d’un mariage éco-responsable

Organiser mariage éco-responsable

Le lieu de réception est souvent l’un des premiers choix que l’on a à faire dès lors que nous avons une idée de la future date.

Ainsi nous vous encourageons à opter pour un lieu de réception proche de celui de votre cérémonie de mariage. En effet, les cortèges de voitures sur des kilomètres ont un impact certain sur l’environnement.

Si vous disposez de tels établissements à proximité de chez vous, nous vous invitons à regarder du côté des gîtes ou fermes comportant des labels de qualité et de protection de l’environnement.

Dans le meilleur des mondes, choisissez un lieu comportant des hébergements sur place (ou à proximité directe). Vous limiterez ainsi les trajets pour vos invités, et donc l’impact lié aux déplacements. Sans parler de la sérénité de voir vos invités dormir sur place, après une soirée festive et potentiellement arrosée.

Enfin, si la place vous le permet, pourquoi ne pas envisager organiser votre mariage à la maison ?

Même sans opter pour cette solution, si votre salle ou domaine n’est pas loin de votre domicile, vous pourrez de fait réduire au minimum l’impact d’inévitables allers-retours pendant l’organisation et l’installation.

 

2- Optimiser le transport de ses invités 

Notre premier conseil dans cette section serait simplement de contacter vos invités pour les sensibiliser à votre approche et votre envie de mariage éco-responsable. Ils seront d’autant plus enclins à faire des efforts et à consentir à modifications de leurs plans initiaux. 

Vos invités vont parcourir des centaines, voire des milliers de kilomètres pour assister à votre engagement. Essayez au maximum de les encourager au covoiturage.

Bien évidemment tous ne se connaissent pas.  Dans ce cas, regroupez sur une feuille, ou un Excel, tous vos invités par lieux géographiques. Il vous suffira ensuite de contacter vos convives par zones et d’organiser leurs covoiturages. N’hésitez pas à solliciter l’un de vos témoins pour la réalisation de cette mission.  

Votre lieu de cérémonie se trouve à proximité d’une gare ? Fournissez les détails pour venir en train à vos hôtes. D’autres invités auront forcément de la place dans leurs voitures (si nécessaire) pour les prendre en charge

Si votre lieu de réception est à quelques kilomètres des hôtels ou gîtes dans lesquels dorment vos convives, organisez des navettes afin de minimiser le nombre de véhicules.  

 

 

3- Le bon menu et le bon traiteur pour une union engagée

Si vous comptez faire appel à un traiteur ou un restaurant, soyez très pointilleux sur votre recherche. Rares sont ceux, encore aujourd’hui, qui proposent des menus élaborés à partir de légumes de saison, frais, locaux ou bio.

En poussant un peu vos recherches, vous pourrez éventuellement trouver des professionnels qui proposent des menus entièrement végétariens ou vegan.

Privilégiez les petits producteurs implantés autour de vous pour faire marcher le commerce de proximité et concentrez-vous sur l’élaboration – seuls ou accompagnés de votre traiteur – d’un menu en cohérence avec la période de l’année. Et si vous croulez sous les restes le lendemain, congelez ou pensez à proposer à vos invités de repartir avec plutôt que de les jeter !

Il est inutile de prévoir des quantités “de prudence” excessives.

Dans tous les cas, pensez à apporter (ou à demander à votre traiteur) des barquettes pour vos restes. Ils pourront éventuellement servir pour le brunch du lendemain, ou repartir avec vos invités qui seront ravis de prolonger vos noces chez eux.

Sélectionnez des vins naturels, biodynamiques ou bio. Ils sont désormais aussi bons pour la planète que pour nos palais.

N’hésitez pas à surprendre vos invités en optant pour des vins et des bières locales (en fûts).

En ce qui concerne les boissons non alcoolisées, pensez également maxi formats pour vos contenants. Votre objectif est là encore de diminuer au maximum vos déchets.

De généreuses jarres (ou bonbonnes) de citronnade maison ou d’eau du robinet aromatisée aux fruits de saison satisferont vos invités tout au long de la journée.  

Adieu les sodas, bonjour le fait maison sain pour la santé et l’environnement. 

 

4- Une robe de mariée et un costume éthiques et Made in France

Choisissez pour votre mariage éco-responsable un costume et une robe de mariée en fibre naturelle écologiques. C’est-à-dire réalisée en coton, en soie, en lin, en laine, ou en satin bio.
Des créateurs proposent également des créations en chanvre ou en bambou.

Bien évidemment, le Made In France, s’il est souvent synonyme de prix plus important, vous permettra de vous rassurer sur le fait que votre tenue ne vient pas du bout du monde.

Pour limiter votre impact écologique, vous pouvez également réutiliser le costume ou la robe de vos parents ou grands-parents.

Et si vous choisissiez un costume ou une robe que vous pourriez remettre dans d’autres occasions ?

Un simple accessoire peut parfois transformer une robe de mariée simple en robe de sortie…

 

5- Craquer pour une décoration responsable

Organiser mariage éco-responsable

Bien évidemment un mariage est souvent l’occasion d’assouvir toutes ses envies de décoration accumulées depuis des années. 

Mais qui a dit que les éléments de décoration devaient obligatoirement être neufs ? 
Pensez donc à favoriser la déco de seconde main. Les objets qui ont déjà une histoire offrent un charme certain !

Palettes et portes en bois, chemin de table (faites juste attention aux éventuelles tâches), bocaux, guirlandes à LED : n’hésitez pas à chiner les bonnes affaires sur internet ou dans les brocantes… mais également à solliciter vos amis qui seraient déjà passés par la case mariage.  

Parmi les autres alternatives à l’achat compulsif d’éléments neufs sur Amazon, qui ne vous serviront peut-être qu’une seule fois, il y a bien évidemment la location de décoration et de vaisselle !

Et puis avec un peu d’imagination vous pourrez détourner quantité d’éléments du quotidien pour vous les approprier et vous en servir d’éléments de décoration.

On peut ainsi citer l’exemple des brouettes comme bac à glaçon géant, ou encore des arrosoirs qui servent de vases pour une décoration bohème très en vogue.

Évitez tant que possible, avant le lancement de la soirée dansante, l’excès de lumières artificielles et appuyez-vous, si possible, sur la lueur de simples bougies, lanternes ou photophores maison. Que vos tables soient placées en intérieur ou au grand air, vos invités apprécieront cette atmosphère intimiste et chaleureuse.

 

6- Se tourner vers des fleurs de saison et locales

Organiser mariage éco-responsable

Au sujet des compositions florales et bouquets, nous vous encourageons à décorer vos tables avec des fleurs et plantes en pot, que vous pourrez facilement replanter dans votre jardin (ou offrir à vos invités).

Nous vous engageons à privilégier, de manière générale, les fleurs de saison cultivées localement. Les fleurs exotiques sont magnifiques mais ont parfois traversé la terre pour se retrouver entre vos mains…

Il est possible de faire appel à des fleuristes incluant une dimension écologique dans leur travail et donc dans leurs créations.

Nous profitons de ce paragraphe pour aborder l’éclosion des bouquets en papier et tissus dans les mariages. Couleurs, origamis, matières, ces créations savent surprendre et méritent entièrement d’être citées dans notre article.

 

7- S’orienter vers des bijoux éthiques (ou recyclés) 

Organiser mariage éco-responsable

L’alliance a beau avoir une symbolique merveilleuse, sa conception s’appuie trop souvent sur des tragédies humaines et écologiques.

Si vous ne deviez retenir que deux conseils pour cette section il s’agit :

  • De ne se tourner que vers des diamants respectant le processus de Kimberley (c’est-à-dire des pierres qui ne sont pas issues de commerce de guerre).
  • D’opter pour de l’or éthique et équitable répondant au label Fairmined.

 Vous porterez ainsi de belles valeurs à votre doigt, pour le reste de votre vie.

Vous avez également la possibilité d’utiliser d’anciens bijoux de famille. Dans ce cas, soit la taille et le style vous conviennent, soit vous pouvez demander à fondre leur or pour créer votre propre alliance.

Enfin, certains bijoutiers et antiquaires vendent des alliances qui pourraient vous convaincre.

8- Offrir des cadeaux locaux et/ou faits maison

Il n’est pas toujours obligatoire de réinventer la roue lorsqu’il s’agit des cadeaux à faire aux invités. Pourquoi ne pas se tourner vers des présents locaux et écologiques ?

Le choix est d’ailleurs de plus en plus grand dans ce secteur ! Optez pour des cadeaux utiles et/ou durables avec un esprit nature.

Sachets de graines bio à planter, pots de confiture maison faits avec les fruits du voisin (ou de votre jardin !), petits pots de miel, bougies, etc.

Cadeaux des mariés

9- Eviter les animations ou coutumes inutiles

Oui, un lâcher de lanternes c’est joli, tout comme un feu d’artifice…
Oui, se déplacer du lieu de cérémonie au lieu de réception dans une voiture de sport, voire en hélicoptère, c’est très impressionnant…

Mais l’impact sur l’environnement de ces activités et déplacements se justifie-t-il ? Organiser un mariage éco-responsable c’est aussi redéfinir certains priorités.

10- Réduire au maximum votre papeterie.

Organiser mariage éco-responsable

Vous souhaitez absolument opter pour un faire-part papier ?  
De plus en plus de créateurs vous proposent de réaliser votre invitation sur un papier recyclé et sont travaillent avec des imprimeries labellisées « Imprim’vert ».

Il ne vous restera qu’à accompagner cette jolie réalisation d’une belle enveloppe, elle aussi en papier recyclée, et de timbres verts.

Pour limiter votre utilisation de papier, vous pouvez également vous orienter vers un menu unique présenté sur une ardoise à l’entrée de votre salle, ou vers des marques-place réalisés sur des végétaux ou des mignons petits galets.

11- Opter pour des professionnels concernés et engagés

Pour que votre mariage soit le plus vert et éthique possible, il est nécessaire que vous vous entouriez de professionnels qui entrent dans cette démarche.

Echangez avec eux sur votre volonté de rendre cette journée tout aussi inoubliable qu’éco-responsable.

Se tourner vers le local, le raisonné, le responsable… autant de petits changements qui rendront votre mariage unique… et à votre image !

 Bien évidemment notre article n’a pas vocation à être exhaustif. 
Nous souhaitions simplement, chers futurs mariés, vous donner quelques pistes de réflexion.

Vous pourrez très certainement aller encore plus loin dans votre démarche et nous vous en félicitons !  

Nous travaillons actuellement sur la mise en place de plusieurs solutions pour faciliter votre engagement (de vie, et de convictions), n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus et être les premiers à bénéficier de nos outils.L

Vous devriez aussi aimer :

Laissez un commentaire